>
Votre future maison
>
Normes de construction

Les normes de construction

Les normes et réglementations en vigueur dans la construction neuve sont légions. En tant que constructeur professionnel, nous sommes tenus de les respecter toutes et de les mettre en œuvre de façon adéquate. Pour nos clients, c’est la première garantie d’une maison peu énergivore, durable et confortable.

Normes d’urbanisme

Les règles de construction reposent d’abord sur les normes d’urbanisme contenues dans le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de la commune où vous faites construire votre maison individuelle.

Modèles de construction autorisés, servitudes, risques naturels, règles de voirie… Nous vous garantissons un respect total de ces contraintes afin de réaliser un projet de maison en adéquation avec votre cadre de vie.

Normes de performances thermiques

Toutes nos constructions neuves répondent aux exigences de la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012). L’objectif est de limiter la consommation énergétique de votre maison (chauffage, éclairage, eau chaude, ventilation) tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

Selon que vous résidiez dans une région plus chaude ou plus froide, à plus ou moins haute altitude… les besoins en énergie de votre habitation ne seront pas les mêmes ! Les limitations de consommation en énergie primaire sont donc ajustées en fonction de la « zone climatique » de votre habitation, correspondant aux périodes de chauffages moyennes hivernales et d’un « coefficient de rigueur climatique » variant de 0,8 près de la Méditerranée à 1,3 dans le Nord de la France, qui sera également augmenté en fonction de l’altitude.

Normes PMR – personnes à mobilité réduite

Les maisons Toits de Province peuvent être adaptées à l’accueil de la personne handicapée, en accord avec le décret du 17 mai 2006 relatif au principe d'accessibilité généralisé. Aussi bien pour les maisons destinées à la vente qu'à la location (norme obligatoire dans ce cas), nous réalisons les aménagements adéquats portants sur les accès, les largeurs de portes et seuils encastrés, la largeur des couloirs, une taille adaptée des différentes pièces ou encore l'aménagement de la salle de bain avec une douche à l'italienne.